« le changement, des capacités aux compétences | Accueil | De temps en temps »

05 juin 2016

Commentaires

D.T.

Bonsoir François, quel plaisir d'avoir lu ce texte.
Quelle force d'esprit de l'avoir pensé. Tu réconfortes et encourages ceux qui osent,les chefs d'entreprises avant tout. Mais saches qu'à tous les niveaux de notre société, il est des gens ,même les maires et leurs équipes municipales, qui tentent et osent faire avancer les choses. Je vais passer ton texte à mon équipe, qui trop souvent encore, non pas par paresse mais souvent par découragement, doute d'entreprendre.
Merci à toi.
D.T.

François Bouteille

Bonjour D.,
Heureux de te lire!
Effectivement, tu as parfaitement raison.
Il est vrai que par habitude et évidence, j'oublie à tort de rappeler ce que j'entends par dirigeant.
Les Elus, pour peu qu'ils aient des collaborateurs sont, à ne pas en douter, non seulement avec leurs équipes des entrepreneurs mais également des dirigeants à part entière.
Bien cordialement,
François Bouteille

Jean PATENET

Bonjour François

30 minutes de trajet en voiture pour venir travailler, à écouter la radio, et on se demande à quoi ça sert de se lever le matin.
Après la lecture de ton apartés on est requinqué pour la semaine. Si l'abonnement à ton blog était payant, nul doute qu'il devrait être remboursé par la sécu !!
Merci et à très bientôt

François Bouteille

Bonjour François,
MERCI !!!
Merci pour cette belle chronique !
Merci de nous faire commencer la semaine avec des mots qui font plaisir et qui sont bons pour le moral !
Et à vendredi pour fêter notre réussite !
Bien cordialement,

Françoise MUSY
Directeur Administratif et Financier MOB

François Bouteille

Bonjour François,

Bravo pour ce que tu ecris. Pure verité, il faut redonner confiance et envie de se battre aux personnes entreprenantes. Sans elles pas de réussite, pas de croissance, etc..

Bonne semaine

Jean Jacques

François Bouteille

Bonjour

Merci beaucoup

Cordialement
A.ILOU

C.D.

Bonjour François

….et comme tu as raison…
Il y a bien 2 genres de Boss, celui que tu décris, qui se sous estime et se dévalorise, et le patron de CAC 40 qui lui n’est pas dans le même état d’esprit !!!
(notre société surtout en ce moment n’a toujours pas fait la différence !!!)

Mais ça fait du bien de lire ton propos, et de s’y reconnaitre …. Evidemment !!!

Merci François

Bien à toi

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad