« Le marketing a-t-il un avenir ? | Accueil | « Oser penser et agir autrement » (2ème partie) »

30 juin 2013

Commentaires

Xavier GENET

Bonjour,

Ce descriptif rejoint les fondamentaux de l'ISO 9001, dont la révision de 2008 a mis fortement l'accent sur les inter-relations entre les parties prenantes :
- décrivons nos processus (coeur de métier, fonctions support, direction)
- précisons leurs entrées, leurs ressources, leurs sorties,...
- identifions les améliorations et évolutions à apporter à leurs interfaces.

Ces relations et activités étant clarifiées, une revue périodique (mais systématique) des processus permet d'en assurer un pilotage (interne) et une évaluation (satisfaction externe à chaque processus). En ce sens le management par les processus permet à la fois une prise de décision basée sur des éléments factuels et une approche globale, centrée sur la complexité de notre environnement.

Elle a également le mérite de regrouper à la fois une représentation commune de l'entreprise et de constituer une grille d'analyse puissante des évolutions qui s'imposent ou, surtout, que l'entrepreneurs souhaite insuffler (le leadership).

En conclusion : une gestion maitrisée des ressources et des activités permet, outre un gain d'efficacité ou d'efficience, une meilleure réactivité vis à vis d'un environnement en constante évolution.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad