« Travail et bonheur, impensable mariage ? | Accueil | Revue de Presse »

29 juin 2009

Commentaires

FB

Cher Monsieur,

Une fois encore, merci pour votre chronique !

Comme le dit le bon sens populaire « la peur n’évite pas le danger ». Et si tout ce que vous dites est juste, je fais pour ma part le constat que les dirigeants qui connaissent le plus cette peur sont bien souvent ceux qui – quelle que puisse en être la raison – n’on pas pris le temps de « sortir le nez du guidon » pour construire un véritable projet d’entreprise. Chaque situation de tension les voit en situation de peur car ils ne sont pas réellement au pilotage de leurs entreprises sur la base d’un cap et d’une stratégie construits et réfléchis. J’en tire évidemment la leçon qu’il nous appartient, dans notre rôle de conseil, d’inciter nos clients chefs d’entreprises à réfléchir à leur projet d’entreprise et à le construire lucidement. « Il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait où il va » (Sénèque).

Petite remarque de forme : second ne s’emploie que lorsqu’il n’y a pas de troisième, sans quoi il convient d’utiliser deuxième. Comme beaucoup d’autres hélas, cette règle de « bonne pratique » de la langue française est en déshérence. Ce n’est pas grave en soi, juste dommage !

Cordialement,

P.D.L.H.

D.P.

Bonjour François,

Cet aparté m’a semblé intéressant au niveau de la reconnaissance, de l’explication et du « surmontage » de ces propres peurs, ce qui, par les périodes difficiles traversées par PE est très compliqué.

Merci pour vos encouragements et à bientôt.

D.P.

K.C.

Bonjour François,

Je viens de lire ton dernier APARTES, que j’ai particulièrement apprécié.
Surtout le passage sur les peurs,

J’aime particulièrement travailler avec mes clients sur les peurs, toujours porteuses de désirs et donc de dynamique pour l’avenir

Une fois exprimée, nous pouvons passer à la phase projet,

Est-ce que les femmes qui expriment plus facilement leurs peurs sont plus maitres de leurs vies que les hommes ???

Exprimer une peur c'est aussi savoir s’entourer ?

LE BIENFAIT DES PEURS : Je crois que là il y a matière à creuser dans mon coin

Et peut être toi aussi pour un prochain apartés,

Ds l attente du plaisir de le lire un jour

Amitiés

K.C.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Blog powered by Typepad