« Le tiers externe au service de la croissance interne | Accueil | Le courage au service du meilleur »

26 mai 2009

Commentaires

C.V.

François,

dans un premier temps me permettras tu de revoir ton poste en "coach Méditationniste" et dans un deuxième temps ton apparté nous ramène vers une question de la plus haute importance " qu'est ce que le bonheur ?" et "avons-nous la même idée du bonheur ?".

Le malaise débute systématiquement quand une personne regarde dans le bonheur de l'autre …

Amitiés

C.V.
Directeur général adjoint

M.M.

Bonjour,
Beau questionnement sur lequel nous travaillons sous un autre angle
celui du stress (seylier)... et de la notion de capital santé
(physique, social, mental).... et finalement celui du rôle de
l'organisation qui doit a la fois rassurer et susciter la vigilance
(sorte de régulateur de stress qui ne peut qu'agir sur le collectif et
le sentiment d'appartenance..... qui permet d'entretenir une croyance
collective qui permet de faire face aux problèmes sans solution
connues (on sait pas comment ensemble on va y arriver... mais on va
trouver une solution)... comme d'hab serais tres heureux d'échanger
avec toi sur ces problematiques passionnantes
M.M.

R.D.

La mode fait que les jeunes (et les moins jeunes) n'ont qu'une expression pour désigner un moment de satisfaction : "Que du bonheur!"
ce qui prouve qu'en banalisant le vocabulaire on finit par vider le concept
mais ça c'est une autre histoire .
salut à toi
R.D.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad