« Le manager et la conduite du changement ou comment entrainer une organisation complète vers de nouveaux objectifs | Accueil | Les réseaux : outils modernes au service de la performance ? »

24 avril 2008

Commentaires

D.B.

Il semble en effet paradoxal que des travaux "théoriques" sur les modèles organisationnels dans l'entreprise soient aussi récents mais le besoin est né avec l'activité industrielle et la production de masse nécessitant un référentiel pour maîtriser en quantité et en qualité la production de masse.
A mon sens le plus fort levier d'évolution de l'organisation est la contrainte :
- répondre à la demande a conduit au modèle taylorien des années 20
- optimiser le temps machine au toyotisme de l'après guerre
- L'inversion de l'équilibre entre l'offre et la demande en 1975 a conduit à la recherche de flexibilité pour répondre aux attentes spécifiques des clients
Aujourd'hui, d'où la difficulté de l'exercice, il faut concilier l'ensemble des contraintes face à des clients versatiles, à la recherche du meilleur prix.
Le modèle le plus adapté n'a sans doute pas encore été trouvé (s'il en existe un) mais les entreprises le cherchent. La démarche de management par les processus, offre une alternative efficace qui permet de mobiliser tous les niveaux de l'organisation au service des clients et de l'amélioration continue de la performance.
Mais ne nous y trompons pas : Un organisation c'est avant tout l'investissement quotidien d'hommes et de femmes qui les rendent efficaces et les rendent pérennes. Il faut aussi penser à la reconnaissance !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad